Aujourd’hui âgé de 19 ans, Léone Paz baigne dans la musique depuis son enfance. C’est pourquoi dès l’âge de 8 ans, Léone suit des cours de guitare classique au conservatoire de Draguignan et obtient tous ses diplômes de guitare. Il prendra également des cours de piano, de MAO (musique assistée par ordinateur), de mélodie et d’harmonie avec son professeur Patrick ARNAUD, de son nom de scène Mickael Wells, avec qui il complètera sa formation de musicien. Cela lui permettra très rapidement de mettre en musique l’ensemble de ses chansons.

Il réalise alors tout son travail de composition chez lui, dans son home studio qu’il a aménagé avec comme seuls instruments, une guitare et un piano. Les textes sont ensuite travaillés avec son père (son principal parolier). Il explique alors, « je commence par composer une mélodie sur laquelle je pose quelques mots qui m’inspirent et, mon père les réutilisent lorsqu’il écrit l’ensemble du texte. On peut dire que je pose une trame, j’instaure une idée générale ou un thème selon ma mélodie ». Il a également travaillé avec d’autres auteurs comme, Victor VANHEMELRYCK sur la chanson « Un Nouvel Horizon ». Ces compositions ne sont pas enfermées dans un style de musique particulier, ce qui lui permettra à l’avenir de composer pour des interprètes totalement différents. Ces nombreux titres mettent en valeur la diversité de ses mélodies, toutes plus entraînantes les unes que les autres. L’ensemble montre une maturité hors pair, d’un point de vue musical autant que d’un point de vue scénique. En effet, du haut de son jeune âge, on pourrait déjà le qualifier « d’artiste complet ».

Depuis juin 2015, il cumule déjà de très nombreuses scènes, parmi toute une série de concours et de présentations musicales diverses. C’est avec son premier groupe Floods (tendance Rock) créé en 2015 qu’il commence à se produire sur scène. C’est ensuite, à la naissance du groupe Equivoque en 2016, que ses motivations deviendront complètement différentes… Il veut monter sur scène pour faire découvrir ses chansons. Après plusieurs prestations, le challenge est réussi. Il enchante tous les spectateurs par une prestance scénique incroyable. Mais il n’est pas au bout de ses idées… Etant très soutenu par la ville dans laquelle il réside, il aura le privilège de faire son propre concert avec le groupe HEPTA, le 26 avril 2017. Ce concert sera pour lui une façon de se faire remarquer et d’être ensuite amené à faire plusieurs premières parties de concerts, notamment celle de Willy Caïd au théâtre de Draguignan.

Léone interprète ses titres dans un style de variété populaire, de tendance Pop Rock, notamment influencé par un grand auteur compositeur interprète français, Jean-Jacques Goldman et bien d’autres comme U2, Charlie Winston, De Palmas… De plus, faisant preuve d’une remarquable faculté d’adaptation il compose dans plusieurs styles musicaux différents comme : le Rock, le Blues, l’électro, la dance, la pop et la variété.

En début d’année 2017, Léone Paz rencontre le producteur, Guy Conil. Après quelques mois, Léone signe un contrat d’artiste avec le Label indépendant D’dicace. Par cet engagement, il décide de se consacrer totalement à la musique. Commence alors une série de collaborations et de travail préparatoire avec des studios professionnels tout en avançant progressivement vers une signature avec les maisons de disques.

A ce jour, Léone Paz a réalisé l’enregistrement de son premier EP dans deux studios différents. Tout d’abord, deux titres au studio de l’Orangerie à Dourdan avec l’équipe d’« ALIAS STUDIO», avec la collaboration artistique d’ Eric et Bertrand PONCET, eux mêmes membres du groupe « Chunk ! No, Captain Chunk ! » en contrat avec le label américain « Fearless Records ». Ils travaillent également en tant qu’arrangeurs chez Universal. Puis, trois autres titres au studio « Phosphène Productions » à Saint-Maur-des-Fossés avec Théodore L. ÉRISTOFF, pianiste, compositeur pour TF1 et arrangeur chez Sony Musique (réalisateur des albums de Vincent Niclo.)

Dans l’optique de signer un prochain contrat avec une Maison de disques, Léone Paz multiplie les scènes. Après avoir remporté un franc succès au dernier festival d’Avignon off 2018, il prépare début 2019 une série de concerts dans le grand Ouest, passant par Nantes, Poitiers, Bordeaux et Toulouse qui lui permettront d’interpréter ses propres œuvres et fédérer un public de plus en plus nombreux pour découvrir son talent d’auteur, compositeur, interprète. Il a, en parallèle, entamé une fructueuse collaboration avec une artiste Canadienne à la notoriété effervescente, pour laquelle il écrit et compose plusieurs titres.